Méthode « Manzanares » (MRDM)

Cette technique est développée depuis plus de 35 ans par le Dr Jesus Manzanares.
Qui est le Dr Manzanares ?

Le Docteur Jesus Manzanares Corominas est né en 1959 à Barcelone.

Depuis 1982, il possède une licence en médecine et chirurgie de l’Universitat Autonoma de Barcelone.

Son premier contact avec la Réflexologie eut lieu en 1975, suite à l’amélioration de la santé de sa grand-mère, grâce à la réflexologie plantaire.

Cette technique éveilla son intérêt : il a compulsé beaucoup de publications sur le sujet dans lesquelles il a relevé des localisations imprécises et des contradictions avec l’anatomie du corps humain.

C’est pourquoi il décida d’explorer les ressources de cette science.

Il a développé ses recherches selon quatre axes :
1- localisation des zones réflexes d’une façon concrète et fiable.

Pour cela il a palpé des dépôts concrets, avec une méthodologie sur chacun des patients sélectionnés selon des critères précis (personne jeune de moins de 45 ans, pathologie aiguë, pathologie récemment diagnostiquée par des méthodes conventionnelles, patient souffrant d’un seul problème de santé).

Depuis 30 ans de recherches et l’examen de plus de 70 000 cas cliniques dans les conditions précitées, il a été en mesure d’élaborer une cartographie fiable des localisations.
2- l’étude du chemin de l’impulsion réflexe, ainsi que la réponse liée à cette stimulation.
Il a nommé cette dernière la neurophysiologie de base.

Son concept de la réflexologie repose sur une définition qui explique les mécanismes et les structures intervenant dans le processus :

« La Réflexologie peut être définie comme une technique réflexe, fondée sur l’action neurobiochimique qui se produit lorsque l’on stimule une zone spécifique du pied et qui se répercute de manière générale ou partielle dans l’organisme (corps) ».

Cette action est rendue possible par le fait que les pieds sont une représentation exacte du corps humain et chaque organe est donc reflété sur une zone spécifique.
3- la technique de stimulation « Pression et Glisse »

Il a également déterminé la meilleur technique pour stimuler les zones réflexes du pieds en précisant l’intensité, le rythme et la précision de la zone de contact lors du massage.
4- la mise en place de protocoles de traitements

Il a ainsi établi une cartographie fiable, mis en place plus de 100 protocoles précis pour de nombreuses pathologies et il a indiqué les contre-indications en réflexologie plantaire.